Après le passage de la tempête - Peter Edwards

Mon blogue

Après le passage de la tempête

Après le passage de la tempête - Peter Edwards

De violentes tempêtes se sont abattues dernièrement sur notre région. Donc, le maire de la ville a décidé de faire faire des travaux d’assainissement. Il y avait de nombreux dégâts matériels, ainsi que quelques blessés légers dans mon entourage. Les travaux ont commencé par le nettoyage des rues et ruelles remplies de feuilles et de branches. Nous nous sommes organisés, car les tâches étaient vraiment difficiles. Nous, les hommes, ont été chargés de débarrasser la chaussée, des cailloux et des débris de toitures, afin de faciliter l’accès aux pompiers et aux secours, tandis que les femmes ont ramassé les feuilles pour les mettre dans des sacs. Le maire a demandé à ce que le gymnase soit ouvert pour accueillir les sinistrés et les blessés. Un groupe a été envoyé pour chercher d’éventuels blessés graves, mais apparemment, il n’y en a pas eu. Les pompiers sont ensuite arrivés, ainsi que des équipes de techniciens spécialisés dans l’électricité et l’eau. Comme nous avions tous envie de retrouver, au plus vite, l’aspect propre de notre ville, nous avons participé aux reconstructions. Quelques jours plus tard, tout semblait retourner à la normale. Avec le retour de l’électricité, la nuit au gymnase n’a pas été trop difficile. Quelques volontaires ont été désignés pour assister les sinistrés en leur apportant des vêtements chauds, de la nourriture, mais surtout de l’assistance morale. Le lendemain matin, nous nous sommes entraidés, afin de finir les réparations des maisons endommagées, pour que tout le monde puisse rentrer chez eux. Nos efforts ont porté leurs fruits, toutefois, un gros problème d’évacuation s’annonçait. Les eaux usées des maisons sortaient par les bouches d’égout, provoquant des flaques un peu partout. Une odeur nauséabonde commençait même à se faire sentir. Les habitants se sont plaints aux autorités de la ville, mais la municipalité ne disposait pas de moyens pour régler le sujet. L’adjoint au maire a fait appel aux services de la grande ville pour ce problème d’évacuation. Des techniciens sont venus faire des inspections afin que celui-ci ne soit pas inondé. Après des études, ils ont découvert que des déchets avaient bouché les égouts et qu’une visite du sous-sol était nécessaire pour connaître l’endroit exact du bouchon. Pour se faire, ils ont entrepris une inspection caméra canalisation, car étant remplie d’eau, y aller personnellement serait impossible. Une fois le bouchon localisé et enlevé, l’eau a vite disparu, laissant de la boue à certains endroits. Cette tempête aurait pu faire beaucoup de victimes si nous n’avions pas été alertés d’avance par les services de la météo.