La petite histoire de mon oncle - Peter Edwards

Mon blogue

La petite histoire de mon oncle

La petite histoire de mon oncle - Peter Edwards

Passant le plus clair de mon temps devant un ordinateur, même si je suis déjà marié, j’aimais bien passer les vacances d’été dans le Sud, chez mon oncle Daniel.  Le monde de geek dans lequel je passais neuf mois sur douze, m’était plus supportable, lorsque je passais les trois dans l’univers de cet oncle, qui est à la fois un ami, et un père pour moi. Quand j’étais petit, il me disait toujours, « Mon petit gars, un jour, tu seras meilleur que nous tous ». J’aimais bien cette idée qu’il se faisait de moi, car à cette époque, j’avais une piètre opinion de moi-même. Un jour, alors que je revenais du travail, il m’a contacté pour me demander un service, il m’a raconté qu’il a fait la connaissance d’une femme sur Internet, et qu’avec cette femme, il vit une histoire d’amour unique, même s’ils ne se sont jamais rencontrés. En effet, il explique que cette femme, Adèle, a toujours refusé de le voir, même s’ils se parlent depuis plus d’un an. Il m’a dit également qu’il était profondément amoureux d’elle, et qu’il désirait la voir, quitte à donner un petit coup de pouce au destin. Il m’a dit qu’il voulait la connaître, mais qu’il ne savait pas comment. En fait, ce qu’il attendait de moi, c’est qu’avec mes connaissances en informatique, j’essaie de voir où résidait cette femme qui lui faisait tourner la tête. Je me souviens avoir pensé à ce moment-là, qu’il a vu trop de mauvais films. Pourtant, au fur et à mesure qu’il me racontait son histoire, j’ai compris qu’il souffrait vraiment de ne pas voir cette femme. J’ai été à la fois peiné, et surpris de l’entendre me raconter à quel point il serait heureux si j’arrivais à trouver l’adresse de cette femme, et à quel point il serait malheureux s’il ne la rencontrait pas. J’ai donc décidé de créer un compte sur le site sur lequel ils se parlent. J’ai abordé Adèle, elle m’a dit qu’elle était en déplacement pour se faire injecter du botox MontrĂ©al et elle m’a envoyé un petit post avec un smiley disant qu’elle voulait avoir les lèvres d’Angélina Jolie. On a longuement parlé, j’ai immédiatement compris pourquoi Oncle Daniel s’était amouraché de cette femme qui était à la fois amusante, drôle, intelligente, mais qui était aussi apeurée de revivre une histoire d’amour. En effet, durant nos longues discussions, elle me révéla qu’elle a déjà perdu un amour et qu’elle ne voulait plus revivre pareille souffrance. J’ai arrêté de discuter avec elle quelques semaines après. J’ai expliqué à mon oncle Daniel que je ne pouvais rien faire pour lui et que j’étais sincèrement navré. Un jour, j’ai été invité par un collègue de bureau à passer quelques jours en Corse, et là, je n’ai pas cru mes yeux, j’ai croisé oncle Daniel avec une femme magnifique. Il me l’a présenté en disant que c’était Adèle, la femme avec laquelle il discutait pendant deux ans sur Internet et qu’ils vivent ensemble depuis près d’un mois. En fin de compte, mon bon vieil oncle n’avait pas besoin de moi pour avoir son adresse et faire le pas.